Retrouvez-nous sur Google+

mardi 6 mars 2012

Femme tunisienne, le 8 mars n'est pas un jour de fête

Le 8 mars célèbre la journée internationale des droits des femmes. Bien qu'officialisé par les Nations Unies en 1977, cet évènement reste assez méconnu puisqu’aujourd'hui encore on pense bien souvent qu'il s'agit d'une "fête". Alors pour nous éviter les réflexions affligeantes de femelles égarées, au point que l'on serait tenté parfois de basculer dans le camp adverse, mettons les choses au clair une bonne fois pour toutes. NON la journée internationale des droits des femmes n'a pas été créée dans le but de te dispenser de faire la vaisselle au moins un jour par an. NON la journée internationale des droits des femmes n'est pas la journée pendant laquelle tes collègues masculins doivent redoubler d'attentions à ton égard. NON la journée internationale des droits des femmes n'est pas une énième invention commerciale machiavélique pour nous pousser une fois de plus à nous auto-sacrifier sur l'autel de l'hyperconsommation. Oublie donc les bouquets de fleurs, les chocolats, les parfums, les bijoux et les sorties au restaurant. Réserve tes caprices puérils et ton avidité frustrée. Tu auras bien assez de ces quelques occasions qui ponctueront ta vie d’esclave pour te donner l’illusion que celle-ci vaut la peine d’être vécue et assouvir ta soif refoulée de revanche sur ton acquéreur.